Soutenue par une quasi-majorité alternative, la motion d’Ecolo remettant en question la politique de l’ONDRAF sur l’enfouissement des déchets nucléaires a été rejetée par 11 voix (LB) contre 10 (Ecolo, PS, AC+).

En vue du conseil communal seneffois de ce lundi, le groupe Ecolo a déposé une motion questionnant la politique menée par l’ONDRAF (Organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies), visiblement peu enclin à organiser un débat ouvert et serein sur son projet d’enfouissement géologique des déchets nucléaires. Telle est pourtant la mission de cet organisme public, chargé de mener à ce propos une enquête publique (voir https://publieksbevraging.typeform.com/to/vtiUy9).

Cette motion, comme beaucoup d’autres voix citoyennes et émanant d’autres entités communales, déplorait que l’ONDRAF ait choisi d’organiser une enquête publique d’une telle importance, et avec des conséquences à si long terme, en pleine période de crise COVID. Ecolo déplore aussi que l’ONDRAF n’étudie pas complètement, et de manière indépendante, les alternatives par rapport à son projet d’enfouissement.

A ce propos, on peut lire dans le rapport des incidences environnementales établi par l’ONDRAF (voir https://www.ondraf.be/sites/default/files/2020-05/1-SEA_FR-2020_DEF.pdf), en page 41 :  

« Il existe un large consensus quant au fait que les alternatives qui ont été ou sont encore parfois avancées pour la gestion à long terme des déchets conditionnés de haute activité et/ou de longue durée de vie ne constituent pas des solutions de substitution raisonnables au stockage géologique sur le territoire belge (table 4). Ces propositions sont décrites par souci d’exhaustivité, avec les principaux arguments (réglementaires, de sûreté, de sécurité, environnementaux, sociétaux, financiers, etc.) qui conduisent à les rejeter, conformément au consensus international en la matière. Elles ne sont donc pas soumises à une évaluation de leurs incidences environnementales. » [nous soulignons]

L’ONDRAF admet donc rejeter les alternatives à l’enfouissement des déchets nucléaires sans même avoir évalué les incidences de ces alternatives, ne se basant que sur un « consensus international ». A quoi bon mettre en place un organisme étatique chargé de cette question épineuse s’il n’examine pas lui-même la problématique qui est au coeur de sa mission? 

Ecolo Seneffe veut qu’une réflexion globale ait lieu sur un sujet aussi important, et refuse qu’on aborde la question de la production nucléaire sans envisager celle des déchets toxiques que cette industrie génère, et qui restent actifs jusqu’à 100.000 ans. Pour Ecolo, la prise en compte de l’impact désastreux de ces déchets doit mener à réduire drastiquement l’utilisation du nucléaire au profit d’énergies renouvelables. 

Les défenseurs du nucléaire préféreront se mettre la tête dans le sable quand il faut envisager la question de ces déchets : « il n’y a pas d’alternative », on n’est pas suffisamment expert pour prendre position (et donc on laisse faire…), il reste assez de temps, le développement technologique répondra à ces questions à l’avenir, etc.

A Seneffe, la motion d’Ecolo a pu convaincre l’opposition (PS et AC+). Malheureusement, notre partenaire de majorité, la Liste de la Bourgmestre, a considéré qu’une telle motion n’avait pas sa place au conseil communal car elle ne concernerait pas directement l’entité de Seneffe. Néanmoins, nous sommes convaincus que l’enfouissement tel que proposé par l’ONDRAF aura des répercussions au moins indirectes sur la santé et l’environnement des seneffois et des belges en général.

La locale Ecolo regrette que l’occasion de poser un geste fort ait été manquée. Gageons que cela n’empêchera toutefois pas de continuer à fonctionner sereinement au sein de la majorité, dans les autres dossiers. 

La Coprésidence 

Sur le même sujet :

https://centre.lanouvellegazette.be/577342/article/2020-06-09/seneffe-ecolo-ac-et-le-ps-sopposent-lenfouissement-des-dechets-nucleaires

https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_dechets-nucleaires-avis-negatif-de-la-region-wallonne-et-bruxelloise-sur-l-enfouissement-geologique-des-dechets-nucleaires?id=10521442

 

Image Belga

© Tous droits réservés

Share This